associations des étudiants polynésiens de toulouse

L'Association des Étudiants de Polynésie Française ( A.E.P.F ) de Toulouse est à but non lucratif et s'est donné plusieurs missions : 


- Fournir un cadre intellectuel et moral aux étudiants polynésiens de nature à favoriser leur épanouissement et à contribuer à la bonne marche de leurs études. Plusieurs sorties et visites culturelles de la région sont organisées chaque années.

- Défendre les intérêts des étudiants polynésiens en matière de financement de leurs études et de recherche de débouchés.

- Apporter un soutien humain et matériel aux étudiants polynésiens.

- Informer les futurs étudiants qui ne doivent pas hésiter à nous écrire s'ils ne trouvent pas ce qu'ils cherchent sur les sites universitaires ou pour des informations bien précises.

- Promouvoir le "reo maohi" (la langue polynésienne) et le caractère original de la culture polynésienne, par la pratique de musiques et de danses traditionnelles entre autres.
- Développer la réflexion des étudiants sur la Polynésie, ses spécificités, ses problèmes, l'engagement de l'association à toute action politique étant exclu.

« Tamari’i Ori »


est la troupe de danses polynésiennes de l’Association des Etudiants de Polynésie Française de Toulouse.

 

Symbole d’identité culturelle, nos danses tahitiennes vous feront voyager et découvrir Tahiti et ses îles.

 

Découvrez un spectacle de qualité avec des chorégraphies originales et de magnifiques costumes.

 

Nous sommes à votre disposition pour tous types de représentations: mariage, diner spectacle, évènements festifs ou sportifs.

 

Contactez-nous pour plus de détails.

  •   ça s'est bien passé   


 

 


 

     

Lavaur. « Steel à gogo » : la nuit du 22 Janvier sera polynésienne

En dédiant pour la première fois dans la région une soirée entière à la guitare hawaïenne, l'association « Steel à gogo » va transformer la Halle Ronde en véritable paradis des îles du pacifique.
Pour cela, on n'a pas lésiné sur les moyens et si les pépinières Jarry vont prêter main forte pour assurer l'environnement végétal, la couleur locale sera aussi et surtout présente à travers la musique et la danse.
Avec la programmation de danses tahitiennes et du Hula Trio le vendredi 22 janvier à 21 h, les Vauréens vont pouvoir assister à une représentation qui s'articule en deux parties, la musique et la danse, danse assurée par les danseurs et danseuses de l'Association des Etudiants de Polynésie (AEPF).
En se livrant à leurs danses traditionnelles, les étudiants tahitiens sont l'expression vivante de tout un patrimoine culturel.
D'introduction relativement récente aux îles Hawaï, la guitare n'a pas tardé à être adoptée par les musiciens locaux qui en ont fait un instrument emblématique de leur musique. Le succès à été tel qu'ils ont influencé la musique country, le blues et le jazz (on en entend actuellement dans des publicités). Relier à toute une tradition culturelle le style de guitare hawaïen et permettre au plus grand nombre de pouvoir le découvrir tel est l'objectif fixé à cette « nuit polynésienne ». Vous vous laisserez bercer par les mélodies ondoyantes de la steel guitare.
Entre les mains de Bruno Longo, les notes s'étirent dans l'espace en des vibrations légères chargées d'émotions. L'accueil sera assuré par le groupe des danseurs, sur place on trouvera des stands de découverte, une exposition de guitares, de quoi se restaurer et se désaltérer.

La vidéo

 

  

 

Dernière date de mise à jour de cette page : le dimanche 24 avril 2016

Envoyez vos infos pour être affiché sur ce site : C'est gratuit ! - Plus de 1800 visites par jour ...
Webmaster Gérard Deshayes
©  -Tous droits de reproductions interdits sans autorisation - modèle déposé