hei hinano

  •  but

     Association culturelle créée au mois de mai 2008
     L'association Hei Hinano a pour but de promouvoir la culture polynésienne à travers les chants et danses de la Polynésie Française.

  •  bureau
     

    Présidente

    : Dorina JACOB-TEHAHETUA

    Siège social
     

    1 rue de la grande Champagne
    16130 Salles d'angles


    06 18 44 01 16

    05.45.81.75.76

     


    heihinano@yahoo.fr

    Site Internet = ICI

    Facebook => ICI

    Trésoriere

    : Aicha-Teora LUNEAU

    Secrétaire

    : Sandrine NAVARRE

    Styliste et couturière

    : Dinora CAUT

    Nacreur et créateur de bijoux

    : Gérard CAUT

    Professeurs de danse

    : Hinano et Dorina

    Photographe

    : Sandrine NAVARRE

    Caméraman.

    : Patrick NAVARRE

     

  •   DANSE 

    Lieu : Salle des fêtes d'ARS (près de Cognac)

 

 

Nos danseuses ont gagné le 1er prix " danse du monde" concours The Dance Trophy à Orchies au Pubeco Pévèle Aréna.

Groupe de 7 danseuses: Maimiti LAUMONT, Léa GIRAUDON, Clémence AUGIER, Margaux DUBOIS, Estelle NAVARRE et Margot FISHER.

Leur Professeur : Hinano Elodie PUJA.

GRAND GRAND MAURUURU RO'A à ma fille Elodie, qui a mené ses danseuses avec beaucoup de rigueur depuis quelques semaines de répétitions acharnées et confection de costumes. Magnifique prestation.

GRAND BRAVO AUX DANSEUSES.

GRAND MERCI A NOS CHAUFFEURS : Julien LEGRAND et Jean-François LUNEAU

GRAND MERCI AUX MAMANS : Pascale FISHER, Nadine LAURICHESSE et Florence AUGIER.

GRAND MERCI à ma trésorière : Teora-Aicha LUNEAU et ma secrétaire Sandrine NAVARRE.

GRAND MERCI à Patrick NAVARRE  pour avoir filmé le concours à Orchies.

GRAND GRAND BRAVO ENCORE ET MAURUURU ROA.

WEEK-END PLEINS D'EMOTIONS.

Dorina


 

Samedi 15 Aout 2009

La danse polynésienne est à l'honneur pour le dernier week-end de Cognac-plage
Un archipel de beautés polynésiennes sur la plage

Un délicat et enivrant parfum de fleur de tiare se diffusera à partir de ce matin sur la place ensablée du Solençon. Pour le dernier week-end de Cognac-plage, sur la rive droite de la Charente, sont prévues des initiations à la danse polynésienne, menées par l'association Hei hinano.

Ce parfum explosera véritablement lors du spectacle de ce soir, à 21 heures. Durant une heure, les 17 danseuses et trois danseurs installés dans la région exécuteront une vingtaine de danses. Certaines seront traditionnelles, d'autres plus modernes ou métissées, grâce aux influences d'autres cultures. « Parce qu'il faut aussi savoir évoluer », confie Dorina Tehahetua, la présidente de l'association.

Les curieux ou les amateurs de poisson cru et de lait de coco pourront approfondir cette introduction à la culture polynésienne à travers la gastronomie. Un menu à neuf euros sera concocté par un restaurateur de Jonzac.

Un message d'unité

Dorina Tehahetua vient de Punaauia, sur la côte ouest de Tahiti. Elle est arrivée à Ars, au sud de Cognac, en 1999, « par amour ». En 2008, elle fonde l'association Hei hinano pour « promouvoir les danses de la Polynésie ». Si son archipel de 116 îles regroupées autour du tropique du Capricorne fait rêver les Métropolitains, il n'est effectivement pas très bien connu.

« Dans l'association, on vient d'horizons différents : Polynésie, bien sûr, mais aussi Maghreb, Nouvelle-Calédonie et métropole », explique Tamara. Cette Réunionnaise a rejoint l'association « parce qu'au bout d'un quart d'heure de danse polynésienne, on oublie tous ses soucis ».

Yohann, 20 ans, n'a pas non plus été plongé dans la danse polynésienne dès son plus jeune âge. Le jeune Charentais a fait ses premiers pas en juin dernier. Sa copine fait partie des danseuses de Hei Hinano. « À force de les côtoyer et de les voir danser, moi aussi j'ai eu envie de m'y mettre. »

L'expression « Hei hinano » peut se traduire par « la couronne de la vahiné ». Un signe d'accueil en Polynésie où chaque visiteur reçoit une couronne de fleurs naturelles à son arrivée.

Derrière la beauté exotique de cet appel au voyage, se tisse une symbolique complexe que les danseuses et danseurs de Hei hinano invitent à découvrir. Ainsi, les danses, comme les costumes créés par les membres de l'association, sont autant de messages d'unité et d'amitié.

Auteur : Caroline Hue

 

 

Dernière date de mise à jour de cette page : le dimanche 04 septembre 2016

 

Envoyez vos infos pour être affiché sur ce site : C'est gratuit ! - Plus de 1800 visites par jour ...
Webmaster Gérard Deshayes
©  -Tous droits de reproductions interdits sans autorisation - modèle déposé