Teani

 

La naissance d’une passion

 

 

J’ai commencé le Ori Tahiti à 5 ans, à Moorea, mon île natale. A 18 ans je quitte la Polynésie, et c’est quelques années plus tard que je reprends la danse avec Tahia Cambet, alors que je termine mes études de kinésithérapie à Paris.

 

 

Avec elle, je retrouve ma culture à travers la danse et la musique, et c’est dans une communauté de jeunes femmes motivées, joyeuses et bienveillantes que je m’épanouis. J’y retrouve Tahiti ! Par son approche du Ori Tahiti, Tahia mêle le rêve, l’art et la beauté à l’effort physique et l’aventure ; c’est une véritable expérience de vie !

 

 

Le Ori Tahiti est une passion que je vis chaque jour, autant dans ma vie personnelle que professionnelle.
 


Teani FRACHON

 

 

 
O Tahiti Nui

 

C’est un an plus tard, en 2014, que j’intègre O Tahiti Nui, la toute jeune troupe créee par Tahia. Nous allons alors passer littéralement des milliers d’heures ensemble : en cours de danse, en répétition, en création et confection de costumes, sur scène, à la gestion de l’association, sans parler des heures à refaire le monde (de la danse) ensemble...

 

La troupe se distingue rapidement dans le milieu des compétitions avec de nombreux prix : 5 fois championne d’Europe en Mehura et/ou Otea au Heiva I Paris, champion du monde en 2016 à la Ori Tahiti Nui Compétition (OTNC).

 

O Tahiti Nui est aujourd’hui reconnue pour son excellence et son style unique alliant tradition et modernité.

 

OTN-TTE-14.jpgTahia Cambet : un style unique

 

 

C’est une alliance entre liberté et modernité d’une part, et tradition de l’autre, qui anime la danse de Tahia. C’est riche de ses expériences telles que ses années dans les Grands Ballets de Tahiti, ou encore sa formation au Conservatoire Artistique de la Polynésie Française, qu’elle crée son propre univers.

 

 

C’est une approche naturelle, sensuelle, en lien avec les éléments qui nous entourent. Un art, une recherche constante du « beau », qui rend possible l’acceptation et l’expression de soi.

 

 

Son style me parle et me touche. J’y trouve une certaine liberté, qui me permet de prendre confiance en moi et d’affiner mon propre style.

 

 

Enseigner et partager

 

Pendant 4 ans je suis Tahia en cours et en stage, j’apprends ses techniques pédagogiques, et c’est en 2017 que se présente l’opportunité d’à mon tour enseigner au sein de l’école.  Je découvre alors la joie de transmettre cette danse ancestrale à des femmes de tous horizons.  

 

Dans un cours, personne n’est laissé à l’écart, chacun progresse à son rythme, dans une atmosphère bienveillante. On se sent à l’aise, on explore sa féminité et on repousse ses limites, sous formes d’exercices parfois difficiles mais toujours amusants.

  

Le Ori Tahiti est une danse élégante, sensuelle, mais aussi technique et très physique. Les mouvements du bassin sont au cœur de la danse, alliés à une belle posture et une gestuelle gracieuse. 

 

 

L’union de mes deux passions

 

Parallèlement à la danse, je continue mon métier de kinésithérapeute, et l’envie nait très tôt de me spécialiser : dans le sport, puis plus particulièrement dans le domaine de la danse. J’intègre Corporis Fabrica à Paris, un cabinet de kinésithérapie spécialisé dans la prise en charge d’artistes de la scène (Opéra Garnier et Bastille, Cirque Fratellini, Compagnie Alonzo King entre autres).

Chaque discipline artistique à ses particularités. Et je constate que dans le domaine du Ori Tahiti, qui devient de plus en plus intense pour le corps avec l’essor des compétitions notamment, tout reste à faire. Que ce soit en matière de prévention ou soin des blessures, mais aussi pour expliquer le fonctionnement du corps dans cette danse.

Mon souhait devient alors d’appliquer le savoir que j’ai acquis dans mon métier au Ori Tahiti, et de le partager. En 2019, j’atteins cet objectif et propose des stages « prévention et performance en Ori Tahiti ».  C’est un véritable succès, notamment auprès des danseuses préparant des compétitions. Par différentes techniques mises en place dans leur entrainement, elles apprennent à mieux connaitre leur corps, le renforcer, et en ressortent avec moins de douleurs et par conséquent de meilleures capacités physiques dans leur pratique du Ori Tahiti.

 

Informations pratiques


Cours débutant :

Les jeudis : 18-19h30


Cours intermédiaire :

Les jeudis : 19h30-21h

 
EPSE danse

studio numéro 8
Impasse de Metz
34070 MONTPELLIER

 

Ligne 3 tramway, arrêt « plan cabane »
Ligne bus 11, arrêt « figuerolles »
 

 Informations complémentaires et inscriptions : teani.oritahiti@gmail.com 

 

 

 

Dernière date de mise à jour de cette page : le mercredi 24 juillet 2019