laurent degache


Quand Laurent Degache quitte en 1977 sa Bretagne natale pour les îles lointaines, il n'a que 4 ans. C'est avec un cœur d'enfant qu'il va découvrir et aimer de toute son âme ce qui deviendra son pays de toujours, la Polynésie française.
Il passe les plus belles années de sa tendre enfance à Faaite, dans l'archipel des Tuamotu, aux côtés de sa grand-mère et de tous ses oncles. L'un d'entre eux lui fabriquera un ukulele de fortune. Laurent y gratte ses premiers accords de musique en ayant sous ses yeux les paysages grandioses des atolls des mers du Sud.
La vie là-bas n'est qu'évasion et liberté, de quoi inspirer le poète que le petit garçon deviendra un jour !
Mais les plus belles choses ont une fin : afin de poursuivre l'école qui s'arrête à la classe de CE2 sur cet atoll éloigné, Laurent Degache doit quitter Faaite. Il est alors âgé de 10 ans.

À Tahiti, une autre vie et un autre rythme l'attendent.

Mais Laurent ne trouve pas ses marques dans le système scolaire classique et il quittera l'école en CM2.
Il préfère passer ses journées à Papeete, et ses pas le mènent dans un studio de production, non loin de la cathédrale, au-dessus de l'actuel magasin Tahiti Music. Au dernier étage de l'immeuble, il se glisse entre les chanteurs qui viennent enregistrer leurs voix.
Parmi eux, Bobby, Angelo, Barthélemy. Tous se souviennent de la " petite tête blonde " qui se faufilait dans le studio pour écouter, juste pour le plaisir. Mais un vieil adage dit que le hasard n'existe pas. Rentré chez lui, le soir, dans sa chambre, il passe des heures à écouter la radio et à chanter sur les tubes locaux des années 80.

Sa mère l'entend et apprend aussi que Gabilou organise en 1986 le concours " A la découverte d'une étoile ". Elle y inscrit son fils qui n'a que 13 ans et qui dans les coulisses croise des chanteurs plus âgés que lui. Quelle ne fut pas sa surprise quand il reçut le premier prix de ce concours. Les producteurs sont là, Laurent est sollicité et très vite, son premier album " Manuera" sort. Laurent semble avoir trouvé sa vocation : en 1987, alors qu'il n'a que 14 ans, il réalise ses premières compositions que le public polynésien découvre dans son album "Laurent Degache".

Il partage aussi des moments forts avec la célèbre Emma Terangi qui représente, avec lui, l'île de Tahiti au Festival de Musique du Monde organisé en 1990 en Nouvelle-Calédonie.

À l'issue de ce concert, Laurent rencontre sa future épouse dont il aura plus tard un fils. L'amour et la vie le retiennent donc sur le "caillou" du Pacifique mais ses chansons restent très inspirées de " son " fenua et il rend un bel hommage à la musique polynésienne en produisant en Nouvelle-Calédonie un album rassemblant des vieilles chansons tahitiennes revisitées, mises au goût du jour.
Le succès est complet : plus de 13 000 albums vendus.

Suite à cette belle expérience, Laurent continuera à sortir plusieurs albums.

En 2000, il revient à Tahiti où il retrouve ses racines et ses amis de toujours.

Facebook : https://www.facebook.com/laurentdegache/

  •   discographie

    - 1986 : " Manuera " - Studio Julien
    - 1987 : " Laurent Degache " - Studio Alphonse
    - 1988 : " La lambada de Tahiti " - Studio Patrick Roche
    - 1990 : " Marau Nui " - Mangrove Production (Nouvelle Calédonie)
    - 1991 : " Atirana tatou " - Studio EHM (Nouvelle-Calédonie)
    - 1992 : " Toiki " - Mangrove Production
    - 1993/1997 : Plusieurs variétés locales
    - 1998 : " Reo iti hai hai " - Oceane Production
    - 1999 : " Nou Nou " - Reva Tahiti Studio
    - 2002 : " Ua taui te tau " - Yip Production
    - 2007 : "Nouméa"
     
  •   dernier album 
     
    Nouvel album " Poro'i tapa'o aroha " sortie officiel mai 2017.
    Merci beaucoup pour la musique Raiarii Sommers, Boris Terooatea et Mana Chong .
    Merci aux partenaires pour leur soutien et leur confiance.
    #airtahitinui #manamaoritatau #tiarefm #temana
    Et à tous ceux qui m'ont soutenu depuis le début de cette aventure, un grand Mauru'uru.

    Cliquez ici pour écouter 30 secondes en exclusivité de "Poro'i tapa'o aroha"

  •   ça S'est bien passé 

    C'était en Bretagne pour l'été tahitienen 2010

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo


 

Dernière date de mise à jour de cette page : le jeudi 20 avril 2017