teaki dupont-teikivaeoho

 

Auteure, marquisienne par ma mère et « gauloise » par mon père

Je nourris le mythe de cette nouvelle-cythère accueillante ...
Originaire de Nuku-Hiva, Iles Marquises, je suis particulièrement engagée pour l'égalité des droits des femmes, des chefs d'entreprise de PME, pour le meilleur accès à l'éducation, la formation professionnelle et l'emploi.
Née à Dakar, j'ai grandi en Afrique, étudié à Paris et aux Etats-Unis, travaillé au Japon.
La famille, le sport, la lecture, la musique nourrissent mon quotidien.

Elue Conseillère Régionale de Bretagne de 2010 à 2015,  je suis 1ère adjointe à Ploemeur (56) en charge de l'emploi, des ressources humaines de la formation et l'insertion professionnelles et Conseillère Communautaire de Lorient Agglomération depuis 2014.

  •   en savoir plus sur Teaki 
     

    Biographie

    J'aime l'écriture, les îles Marquises (Nuku-Hiva, Hiva-Oa, mon village de Taiohae, la baie d'Anaho!), l'Afrique de mon enfance, l'Angola, l'ile de ré, un mélange détonnant... La musique africaine, celle qui fait danser comme les valses polynésiennes (une sorte zouk langoureux). Eclectique, j'aime particulièrement les chansons à textes....forcément.
    Je fonctionne au coup de coeur et Mon DJ perso me fait des compil hype tous les mois... No TV, I prefer good books, good food and good love...
    Je vais au cinéma trois fois par semaine
    Mes auteurs préférés? Allez à la volée: Coetzee, Al Aswany, Amoz Oz, Tereska Torres, Paul Claudel, Allessandro Barrico, Russel Banks, Tous Les irlandais, j'adore les irlandais...j'en ai d'ailleurs épousé un.
    Mes amis auteurs de théâtre: Rémi Devos, Fabrice Melquiot, Marion Aubert, Nathalie Fillon...
    Mon leitmotiv: "On n'est pas à l'abri d'une bonne nouvelle"

 

Centres d'intérêt

Plus généralement, j’écris depuis l’enfance pour mieux approprier l’étrange, l'étranger.
Quelle que soit la forme l’écriture est pour moi le mode d’expression premier, valorisant et potentiel de sagesse.
Aller toujours plus loin dans la découverte de l’humain, raconter et rendre plus familières des contrées éloignées tant au niveau culturel que géographique, prtager, lier les mondes, voilà ce à quoi j’aspire profondément.
Mon moteur d'écriture est aussi mon moteur tout court. Dans la vie, je suis à la lisière de plusieurs mondes, je préfère être libre qu'en sécurité.
J'ai besoin de communiquer, de bouger, d'aller vers les autres, de regarder dans d'autres directions.
Je suis "nomade de la pensée"... Ecrire est pour moi aussi naturel que parler. En écrivant, je me recentre, je prends du recul par rapport à mon environnement et j'en restitue mes sensations et convictions.
J'écris aussi pour garder et exprimer la conscience des moments vécus.
Ecrire, c'est faire acte de mémoire.

  •  a la une

    Sortie ce mois d'aout 2017, un livre de Teaki Dupont Teikivaeoho : Les culottes du dimanche
    Une enfance sans frontières des îles Marquises au monde
    Ce roman irrésistible retrace l'éducation sentimentale de la jeune Ella Fortune. Le lecteur adorera voyager des îles Marquises en Afrique, de l'île de Ré en Bretagne. Ce premier roman déploie une force narratrice et un style original. Un livre passionnant à lire absolument !
    Disponible sur Amazon => ICI

     


     

  •   ça s'est bien passé 

    " Mon île Marquises " : Un film de Teaki Dupont-Teikivaeoho (2010, documentaire, 52’)

    Le JEUDI 23 FÉVRIER 2012 DE 18h À 20h - Salle de cinéma du musée du quai Branly à PARIS
    La projection sera suivie d'un débat en présence de la réalisatrice.

    « Depuis petite, j'oscille entre deux mondes, deux horizons, deux imaginaires, deux familles, deux cultures: l'île Marquises de ma mère
    et la France de mon père.
    Comment ces antipodes s'entrelacent entre passé et présent, histoire familiale et grande Histoire, rêve de Robinson et Société Internet?
    En m'inspirant du triptyque de Gauguin: « d'où venons nous, que faisons nous, où allons nous » je retrace la lignée familiale marquisienne
    et française de mon ancêtre Pakoko, chef illustre de Nuku-Hiva fusillé par les militaires français en 1845, à aujourd'hui.
    L'idée de ce film-témoignage est née de deux désirs: partager les films super 8 tournés par mon père aux Marquises pendant les années 1960 à 1980. Mettre une histoire sur les objets de mon ancêtre Pakoko exposés au musée du quai Branly sans autres commentaires que
    «objets ayant appartenu au chef Pakoko».
    Encouragée par Monseigneur Hervé le Cleach, évêque des îles Marquises, je suis fière de donner pour la 1ère fois la voix à mon ancêtre Pakoko comme de partager ma vision intérieure et extérieure de "mon île Marquises. »

    Musée du quai Branly 37, quai Branly ou 218, rue de l'Université 75 007 Paris
    Métro : Alma-Marceau (Ligne 9)RER C : Pont de l'Alma
    Plus d'infos sur : www.quaibranly.fr ou
    www.oceanistes.org/oceanie

    Teaki Dupont-Teikivaeoho

    Elue Conseillère Régionale de Bretagne (Lorient)

    Première élue polynésienne en métropole (Iles Marquises)

    Commission Education, formation professionnelle, lycées

     

    L'évènement est sur Facebook => https://www.facebook.com/events/308748919173866/

     

  •   Pakoko, le dernier roi des îles Marquises »

  L'Histoire véridique et authentique du dernier roi des îles Marquises
      Un conte polynésien de Teaki DUPONT-COCHARD
      Adaptation et lecture : Véronique SAUGER
      Musique traditionelle polynésienne
      Emission réalisée par Périne MENGUY avec le soutien du Fonds d'actioin SACEM

Ecouter le conte =>

  •     un film réalisé par teaki aux îles marquises

Cliquez sur la page

 

 

Dernière date de mise à jour de cette page, le vendredi 18 août 2017