Tatouage polynésien en métropole

La légende : Un jour, pour séduire Hina dont les parents étaient très protecteurs, les dieux Mata Mata Arahu et Tura'i Po, sont venus en pleine nuit et se sont présentés à Hina. Leurs corps étaient couverts de dessins bleus. Hina a été séduite, ils ont gagné son cœur et elle s'est enfuie avec eux.
D'autres hommes décidèrent de les imiter. Mata Mata arahu et Tura'i Po leur ont enseigné l'art d'imprimer des dessins sur la peau. Depuis, les hommes se tatouent pour attirer la faveur des dieux et l'admiration des vahine.
En savoir plus ici =>
Légende de Mata Mata Arahu et Tu Ra’i Po, les dieux du tatouage polynésien

 

 

Cliquez sur le département pour en connaitre les tatoueurs résidents

 

Dernière date de mise à jour de cette page, le lundi 19 février 2018